Soucieuse de vulgariser les principes de la finance participative au Maroc, Bank Assafa a initié à travers l’Institut Assafa, un cycle de rencontres-formation.

Ce transfert de connaissance vise à démultiplier les portes paroles de la finance participative au Maroc au profit du grand public et ce à travers un vrai travail
didactique.

Ce cycle lancé par M. Youssef Baghdadi, président du directoire de Bank Assafa le 14 septembre avec un parterre de journalistes, sous le thème « Finance participative : ce qu’il faut savoir », a été animée par M. Wail Aaminou, directeur général du cabinet Al Maali Consulting Group.

L’expert a passé en revue la genèse de la finance participative avant de s’attarder sur l’aspect opérationnel (gouvernance charia, modèle d’intermédiation bancaire islamique, produits financiers et contrats islamiques) mais tout en mettant l’accent sur le financement de la Mourabaha.

Les différentes questions soulevées par les journalistes ont été débattues avec M. Khalid Lachgar, responsable du marché immobilier et Maître Moulay Ahmed Claine qui ont apporté tous les éclaircissements et explications concernant les aspects pratiques de la Mourabaha.