Wakala Bil Istitmar

Une autre façon d’exprimer le leadership !

Bank Assafa a pris l’initiative d’élaborer, en collaboration avec un cabinet de conseil international, un contrat-type «Wakala Bil Istitmar» dédié au refinancement des banques participatives au Maroc.

Un processus itératif d’échange avec Bank Al Maghreb et le Conseil Supérieur des Oulémas (CSO) qui a été couronné par l’approbation du contrat par cette instance. Ledit contrat a été, aussitôt, partagé avec la place via le Groupement professionnel des banques du Maroc.

Le jeudi 11 octobre 2018, Bank Assafa a réuni les représentants des différentes filiales du groupe d’Attijariwafa bank, sous la présidence de M. Baghdadi, pour une présentation de ce contrat et de ses modalités de mise en place.

Brièvement, «Wakala Bil Istitmar» est un mandat de gestion reliant deux parties contractantes, qui permet à une banque mandataire (le bénéficiaire et gestionnaire des fonds) de recevoir des fonds d’une autre banque mandante (le bailleur de fond) pour les investir dans son portefeuille d’investissement et ce moyennant une commission.

Bank Assafa inaugure la deuxième agence de la ville spirituelle de Fès

Bank Assafa déterminée à passer le cap des quarantièmes rugissants

C’est lors d’une grandiose cérémonie le mercredi 19 septembre, que l’agence Allal Ben Abdellah à la ville de Fès a été inaugurée. Le ruban a été coupé conjointement par M. Bghadadi, des scholars et des cadres de la banque, en présence de plusieurs personnalités de la ville et un parterre de journalistes.

Une cérémonie ouverte par un récit coranique et ponctuée par plusieurs interventions, notamment celle de M. le président qui a rappelé le contexte de cette ouverture tout en remerciant au passage les efforts consentis par les femmes et les hommes de cette banque. 

Cette agence qui se veut régionale, vient étoffer le réseau de Bank Assafa qui compte aujourd’hui 32 agences et qui est amené à atteindre 40 agences d’ici fin 2018. Un investissement qui a pour objectif, au-delà de la proximité du client, de donner confiance aux marocains dans cette finance en pleine émergence ; Comme a expliqué M. Bghadadi au corps de presse. 

Par ailleurs, afin de faire parler d’elle, et favoriser un démarrage réussi, cette ouverture a été accompagnée par un dispositif de communication incluant un point de presse, une activation digitale, le street marketing, l’affichage urbain et des insertions presse. 

Bank Assafa inaugure sa vingt-troisième agence

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’ouverture de la sixième agence Bank Assafa sur Casablanca, la 23ème au niveau national

La cérémonie de couper de ruban présidée par M. Youssef Baghdadi, président du directoire, s’est déroulée le jeudi 26 octobre 2017 en présence de plusieurs personnalités et clients de la banque.

Bank Assafa couvre actuellement les 4 coins du Royaume (Casablanca, Rabat, Tanger, Salé, Témara, Mohammedia, Kénitra, El Jadida, Fès, Meknès, Marrakech, Agadir, Dakhla, Laâyoune, Beni Mellal, Tétouan, Nador, Berkane, Oujda, etc…) en plus d’une agence digitale.

L’agence sise au 194, Boulevard Ghandi, est disponible du lundi au vendredi de 8h à 19h et les samedis de 9h à 12h pour accueillir notre aimable clientèle et joignable aux numéros 05 29 05 32 76 / 80

Inauguration de l’agence de Béni Mellal

Bank Assafa sur une ligne droite pour l’ouverture de 30 agences d’ici la fin de l’année 2017.

En effet, le mardi 24 octobre 2017 a connu l’ouverture de la première agence d’une banque participative de toute la région Béni Mellal-Khénifra, la 22ème agence Bank Assafa au niveau national.

La cérémonie de couper de ruban présidée par M. Youssef Baghdadi, président du directoire, s’est déroulée en présence de plusieurs notables de la région.

L’agence sise à l’avenue Hassan II, angle rue TAIF est disponible du lundi au vendredi de 8h à 19h et les samedis de 9h à 12h pour accueillir notre aimable clientèle et joignable aux numéros 05 29 80 45 44 / 48

INSTITUT ASSAFA ACCUEILLE LES NOTAIRES DE CASABLANCA

Après les notaires de la ville de Kénitra, c’était au tour des notaires de la ville de Casablanca d’échanger autour de la finance participative et plus concrètement les aspects pratiques de la Mourabaha immobilière. Cette rencontre a eu lieu le jeudi 19 octobre à la grande salle de séminaire de l’hôtel Grand Mogador.

Plus de 150 notaires ont pris part à ce séminaire, ouvert comme à l’accoutumée par M. Youssef Baghdadi et animé par M. Wail Aaminou de l’institut Al Maali. Les débats et discussions ont été enrichis par les éclaircissements de Maître Hafid Oubrayem président du conseil régional des notaires de Casablanca, Maître Ahmed Claine et le responsable du marché immobilier à Bank Assafa M. Khalid Lachgar.

Formation IBQ : sous le capot de la Finance Participative

Dans le cadre des formations du personnel entamées depuis 2016, visant le développement de son capital humain, notamment à travers l’amélioration des compétences dans le domaine de la finance participative, Bank Assafa a lancé un cycle de formation pour la certification  IBQ (Islamic Banking Qualification) pour l’ensemble de ses collaborateurs.

La troisième édition de cette formation animée par les consultants de l’institut Al Maali et dont a profité une vingtaine de collaborateurs a eu lieu les 10 & 11 octobre 2017.

La finance participative pour les notaires

Dans la continuité des efforts consentis pour la vulgarisation des principes de la finance participative au Maroc initié le 14 septembre 2017, et qui vise ses différents partenaires, Bank Assafa a entamé ses rencontres avec les notaires.

La première rencontre avec ce public partenaire, a eu lieu à la salle des conférences de la présidence de l’Université Ibn Tofail le 28 septembre organisée en partenariat avec le Conseil régional des notaires de Kénitra.

Maître Taoussi Zine El Abidine, président du conseil régional des notaires de Kenitra a ouvert cette session par un mot de bienvenue. A son tour M. Youssef Baghdadi, président du directoire de Bank Assafa a énoncé un mot à cette occasion en donnant rendez-vous aux notaires pour d’autres sessions. Cette séance animée par Dr. Mohamed Wail Aaminou, expert de la finance participative de l’institut Al Maali a permis à l’audience de discuter autour des concepts de cette finance. Des questions diverses, liées surtout au produit Mourabaha immobilière, auxquelles M. Khalid LACHGAR, responsable marché immobilier à Bank Assafa a apporté des réponses concrètes émanant de son expertise et son retour sur expérience dans ce domaine.

Bank Assafa lance un cycle de vulgarisation de la finance participative

Soucieuse de vulgariser les principes de la finance participative au Maroc, Bank Assafa a initié à travers l’Institut Assafa, un cycle de rencontres-formation.

Ce transfert de connaissance vise à démultiplier les portes paroles de la finance participative au Maroc au profit du grand public et ce à travers un vrai travail
didactique.

Ce cycle lancé par M. Youssef Baghdadi, président du directoire de Bank Assafa le 14 septembre avec un parterre de journalistes, sous le thème « Finance participative : ce qu’il faut savoir », a été animée par M. Wail Aaminou, directeur général du cabinet Al Maali Consulting Group.

L’expert a passé en revue la genèse de la finance participative avant de s’attarder sur l’aspect opérationnel (gouvernance charia, modèle d’intermédiation bancaire islamique, produits financiers et contrats islamiques) mais tout en mettant l’accent sur le financement de la Mourabaha.

Les différentes questions soulevées par les journalistes ont été débattues avec M. Khalid Lachgar, responsable du marché immobilier et Maître Moulay Ahmed Claine qui ont apporté tous les éclaircissements et explications concernant les aspects pratiques de la Mourabaha.